Eglises

 

Eglise de style néo-gothique, construite par Alfred Dauvergne entre 1857 et 1859. Elle a remplacé l’ancienne église qui était située près du cimetière et qui avait été interdite en 1853 car en ruines.

 

A 3 kilomètres du bourg, dans le hameau de Chantôme vous trouverez cette église, qui faisait partie d’un prieuré, et qui fut édifiée au XIIème par des moines augustins. De l’ancien cimetière qui jouxtait l’église, subsiste au bord du chemin une dalle surmontée d’une petite croix de pierre.

 

Au sommet de l’éperon rocheux, l’église Notre-Dame, avec son clocher carré, est le monument emblématique de Gargilesse. Perle de l’art roman en Berry, cette ancienne chapelle cadastrale compte près de 120 chapiteaux sculptés. Et sous le chevet s’étend une vaste crypte aux voûtes ornées d’un ensemble impressionnant de peintures murales datées de la fin du XIIème au XVIème siècle. A voir également dans la crypte une remarquable statue de la vierge en bois polychromé du XIIème siècle.

 

A cinq kilomètres du bourg de Gargilesse, dans le village de Dampierre se trouve une église romane du XIIème siècle avec son clocher couvert en bardeaux de châtaignier. Cette petite église est inscrite à l’Inventaire des Monuments Historiques depuis 1932.

 

L’église de Baraize est mentionnée comme dépendance de l’Abbaye Notre Dame de Déols dès 1115. L’édifice actuel dédié à St Germain fut massivement restauré en 1890.

L’ensemble nef / chœur est de forme rectangulaire et possède 2 chapelles latérales dont une, celle du midi est dédiée à St Cloud.

 

Cette église paroissiale, dont les parties les plus anciennes datent du XIIIème siècle, dépendait de l’abbaye de Déols. Elle est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en tant que chapelle annexe depuis 1954. Son clocher est recouvert en bardeaux de châtaignier, et devant l’église, se trouve une ancienne cuve baptismale.

 

A l’époque médiévale, il y avait une petite chapelle rattachée à un château fort. Vers 1660, quand elle fut détruite, on commença les travaux pour y construire l’actuelle chapelle. C’est un modeste bâtiment au toit de tuiles, surmonté d’un clocheton recouvert d’ardoises. Cet édifice abrite une grande toile de 1652 représentant la Vierge à l’enfant Jésus, avec à ses pieds un chevalier de Malte.

 

Ancienne dépendance de l’abbaye de Déols, l’église Saint-Etienne de Cuzion est citée dès 1115. L’édifice est dominé par un clocher carré qui abrite une cloche datée de 1515. On y accède par une pittoresque échelle extérieure.

 

La chapelle Saint-Luc de Bonnu fut fondée en 1632 à la suite d'une épidémie de peste. A 200 mètres au sud de l’église, se trouve la fontaine Saint-Luc. Chaque année en octobre, un pèlerinage a lieu pour mettre les enfants sous la protection de Saint-Luc, et les préserver ainsi de la maladie et de la peur.

 

L’église Saint-Denis du Pin, dont la première pierre fut posée en 1200, fut une grande paroisse au Moyen Age avec un prieuré dépendant de l’Abbaye de Déols. Gargilesse et Badecon lui étaient rattachés. A noter qu’en mai 1782 le clocher et la toiture de la nef furent détruits par une tornade ; elle fut réparée et rendue au culte en 1806.

Pages